Le matériau idéal pour des ustensiles de cuisine sains

Le choix de bons ustensiles de cuisine est loin d’être une mince affaire. Car entre les différents matériaux dont certains sont nocifs, il y a de quoi s’y perdre! Forte heureusement, on vous indique quelques types de matériau idéal, à vous de choisir celui qui vous convient le mieux.

Opter pour un matériel en inox

Dans l’alliage de l’acier inoxydable ou inox, il y a :

  • Le fer,
  • Le carbone,
  • Le chrome,
  • Le nickel.

Dans la plupart des ustensiles alimentaires, on retrouve l’indication 18/10. Ce qui désigne 18% de chrome et 10% de nickel. D’une part, c’est grâce au chrome contenu dans l’inox que celui-ci résiste à l’oxydation. Si vous désirez être plus renseigné en ce qui concerne le monde de la cuisine, rendez-vous sur le site www.confitures-et-biscuits.fr. D’autre part, en ce qui concerne le nickel contenu dans l’inox, il améliore la neutralité alimentaire du matériau. D’ailleurs, il importe de souligner qu’il s’agit du matériau de prédilection d’un grand nombre de chefs cuisiniers. En effet, il convient à tous les types de feux, y compris l’induction. Toutefois, à cause de l’absence de revêtement anti-adhérent, il se peut que l’aliment s’accroche. L’inox convient parfaitement comme matériau aux ustensiles de cuisine cités ci-dessous :

  • La passoire,
  • Le fouet,
  • L’éplucheur…

L’inox convient parfaitement. Ce matériau est préférable au plastique, car il est sain et durable.

Se tourner vers la fonte

On ne parle pas ici de fonte d’aluminium. Mais plus des autres types, comme la fonte naturelle ou brute, ainsi que la fonte émaillée. Ce type de matériau fait partie des préférés en cuisine. Leur avantage c’est une bonne conservation et une sublimation des saveurs. Aussi, elle se démarque grâce à sa capacité à économiser de l’énergie. C’est-à-dire que lorsque le plat est suffisamment chaud, la fonte retient la chaleur. Ce qui fait qu’il est possible de diminuer le feu.

La fonte brute en cuisine

La fonte brute se caractérise par l’absence de revêtement antiadhésif. Il est alors nécessaire de la culotter. Elle est la moins connue, toutefois pour ceux qui ont relevé le défi de l’apprivoiser, la fonte brute est leur préférée.

La fonte émaillée pour les ustensiles

La fonte émaillée est l’idéale afin de caraméliser les aliments ainsi que les prendre sans qu’ils ne s’accrochent. De ce fait, ce type de fonte est une alternative au culottage. Par contre, il est possible qu’il contienne des substances indésirables telles que le plomb.

Le traditionnel : le fer

Le fer a depuis toujours fait partie des matériaux que l’on retrouve en cuisine. Pourquoi ? Eh bien, parce qu’ils sont de très bons conducteurs de chaleur. Ce qui fait qu’il soit très pratique si l’on a besoin d’une haute température. C’est l’idéal pour :

  • La saisie du matériau,
  • La friture de la nourriture,
  • La dorure des aliments.

En somme, le fer est durable, sain et particulièrement robuste. Bien qu’il présente un grand nombre d’avantages, il requiert un bon entretien. Il est conseillé de procéder au culottage pour qu’il ne soit pas sujet aux déconvenues.